Tisane pour renforcer la digestion

Recette :


Peler le gingembre frais et le couper en tranches.
Faire bouillir de l'eau et ajouter 3 tranches pour chaque tasse que vous souhaitez préparer. Laisser bouillir 5 à 10 minutes. Le temps de cuisson dépend de votre attrait pour le gingembre, plus la décoction est longue plus le goût est prononcé.

Pour la version rapide, il suffit de mettre  quelques tranches de gingembre frais dans une tasse d'eau bouillante. Vous pouvez consommer dès que la température vous permet de boire.

Utilisez de préférence du gingembre bio. 
 

Conseil :


La décoction permet un usage facile de la racine mais vous pouvez le consommer dans vos préparations (riz, poisson, légumes sautés ou viande) au même titre que l'on utilise souvent des oignons ou de l'ail.  En décoction ou en condiment,  la consommation ordinaire est de 3  à 10 g par jour.

A utiliser en hiver en décoction forte après avoir attrapé un coup de froid et aux tout premiers signes de frisson. Le gingembre va stimuler la transpiration et permettre au corps de lutter contre les coups de vent froid.
 

ginger-3966502_960_720.jpg

Comment ça marche ? :



En médecine traditionnelle chinoise le gingembre est de saveur piquante et de nature chaude, la racine réchauffe le corps lorsqu'elle est ingérée, on peut même avoir une légère transpiration. Son côté piquant fait qu'elle fait fortement circuler l'énergie.


Le Gingembre a de nombreuses propriétés, ici nous nous intéressons principalement à ses propriétés digestives.
Comme il réchauffe l'estomac, il va aider à la transformation des aliments gras et lourds. Comme il est piquant, il va aider à libérer les stagnations d'alimentation et rétablir le sens de circulation de la digestion. Le gingembre est souvent utilisé pour lutter contre les nausées car il rétablit le mouvement naturel de descente de l'estomac. Il aidera également à mieux digérer un repas lourd et atténuera les ballonnements.  Le gingembre frais est utilisé pour le mal des transports, mais aussi pour les nausées dues à la grossesse (en petite quantité) ou aux traitements par chimiothérapie.

Puisque le gingembre réchauffe le corps, il peut aussi être utilisé en hiver lors des premiers coups de vent froid. Dès que vous ressentez des signes annonciateurs de rhume tels que frissons, éternuements, maux de tête etc… vous pourrez utiliser les décoctions de gingembre pour vous réchauffer. Dans ce cas, la décoction aura le même effet qu'un grog, on aide le corps de l'intérieur à lutter contre les agents infectieux. Par contre, il faut le faire dès le début, car une fois que la maladie est entrée plus en profondeur, le fait de transpirer trop abondamment affaiblit le corps. 

En Occident, on l’utilise aussi pour cette vertu médicale, on dit que le gingembre est sudorifique et fébrifuge car il favorise la transpiration. Il est aussi digestif et antiémétique, antalgique et carminatif (aliment qui favorise l'expulsion des gaz intestinaux)  et sera utilisé pour les douleurs d’estomac, les nausées et les vomissements et autres troubles du système digestif.

 

 

Cas du Gingembre sec :

Le gingembre sec est plus réchauffant, ses propriétés et son goût sont légèrement différents. Selon la médecine chinoise le gingembre sec est vasodilatateur, il stimule la circulation sanguine, et traite efficacement les douleurs d’estomac dues à une alimentation trop froide.

En décoction ou en condiment, sa consommation ordinaire est de 1,5  à 5 g par jour.

La poudre de gingembre sec perd rapidement ses vertus médicinales, alors il est conseillé de moudre le gingembre soi-même.

On déconseille son utilisation dans les cas de bouffées de chaleur, transpiration nocturne, teint rouge ou inflammation. 

canister-food-ginger-161556.jpg